lire la phrase lire le contenu

Le bégaiement de l’enfant

Le bégaiement apparaît généralement chez l’enfant entre 2 et 5 ans, période où il se construit dans de nombreux domaines (langage, motricité, développement cognitif et affectif). Pour certains, le bégaiement est transitoire et finit par disparaître. Pour d’autres, il va persister. L’enfant risque alors de développer des attitudes réactionnelles négatives (renoncer à parler, s’énerver, éviter des mots ou des situations, perte de l’estime de soi, peur de bégayer et du regard des autres…). Le bégaiement affecte ainsi la qualité de la vie de l’enfant et de sa famille.

Quand consulter ?

Il est conseillé de consulter le plus tôt possible pour éviter l’installation du trouble et minimiser les répercussions émotionnelles et comportementales sur l’enfant, sa communication et son entourage.
La récupération spontanée est fréquemment observée au cours des 6 mois qui suivent l’apparition des premiers signes.
Les professionnels de la petite enfance (pédiatres, personnel de crèche, enseignants et éducateurs) conseillent encore souvent d’attendre et certains jeunes enfants bégaient déjà depuis plus d’un an lors de la première consultation.
L’inquiétude des parents justifie à elle seule la demande d’un bilan orthophonique. Un parent informé est un parent rassuré et donc un parent rassurant pour son enfant.
Toutefois, il n’est jamais trop tard, quel que soit l’âge de l’enfant, pour démarrer une prise en charge spécifique et efficace du bégaiement.

Les signaux d’alerte :

- Antécédents de bégaiement dans la famille
- Le bégaiement persiste depuis au moins 6 mois
- Les efforts faits par l’enfant pour parler entraînent des signes associés (crispation du visage, fermeture involontaire des yeux, mouvements de la tête…)
- L’enfant renonce à parler, évite des situations ou présente de l’anxiété par rapport à sa parole

Les troubles et profils spécifiques associés

- Trouble du Développement des Sons de la parole (speech sound disorder)
- Trouble développemental du langage oral (Developmental Language Disorder)
- Trouble du langage (language disorder)
- TDAH : trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité
- Enfant à Haut Potentiel Intellectuel
- Trouble d’anxiété sociale

Les prise en charge de l’enfant qui bégaie

- La prise en charge dépend de plusieurs facteurs : âge de l’enfant, depuis combien de temps il bégaie, présence ou non de troubles associés
- chez l’enfant petit, s’il bégaie depuis moins de 6 mois, l’accompagnement parental peut suffire. Il s’agit d’aider les parents à adapter leurs attitudes face au bégaiement de leur enfant. Thérapeute et parents réfléchissent ensemble à ce qu’ils peuvent ajuster dans leur communication et dans le quotidien de leur enfant pour baisser les tensions.
- Quand l’enfant bégaie depuis plus de 6 mois, la thérapie s’articule autour d’approches directes comme le Lidombe Program et indirectes.

CABINET
D’ORTHOPHONIE

Voix, bégaiement,
bredouillement,
troubles du langage
et des apprentissages

Bellecour Bégaiement
28, Place Bellecour
69002 LYON
Tel : 04.78.42.22.61
ortho chez bellecour-begaiement.fr